EDITION: Juin - Août '07

LA REINE DU BIKINI DES SALINAS








Janne Heegaard est connue pour ses bikinis sexys, amusants et personnalisés, et aussi pour la manière originale qu’elle a commencée à les vendre.

Janne a commencé à faire des vêtements bien avant que la majorité d’entre nous sachions enfiler une aiguille. Déjà à trois ans elle créait des modèles pour ses poupées et peluches. Petite fille, elle faisait ses propres vêtements, n’aimant pas ceux des boutiques. Janne a trouvé sa vocation à l’école, en cousant des pantalons pattes d’éléphant pour ses amis. Son talent fut reconnu et elle put rapidement gagner bien sa vie grâce à sa machine à coudre.














Janne est venue pour la première fois à Ibiza en 1.968. Elle ne savait même pas où cela se situait sur la carte, mais un garçon lui dit de prendre le bateau depuis Alicante. Elle se souvient qu’elle était la seule personne blonde sur ce bateau, et les gens la traitaient comme une princesse parce qu’ils n’avaient jamais vu une blonde. Ils lui ont offert des côtelettes et des plats de palourdes.

Cette blonde danoise trouva rapidement du travail en dansant au Lola’s pour 200 pesetas (1,20 E) par soirée. C’est ainsi qu’elle connut son mari, Robin, un musicien qui jouait aussi dans ce local. Deux mois après se connaitre ils se marièrent, une décision spontanée qui finalement fut la bonne. Robin et Janne sont toujours mariés, et ont une fille, Jasmine, née en 1.985.

En 1.970, la ville d’Ibiza appartenait aux autochtones. La majorité des touristes qui venaient en voyages organisés n’osaient pas monter à Dalt Vila , donc ils allaient avec des guides pour voir les hippies. Janne se mettait des fleurs dans les cheveux et posait pour les photographes dans la vieille ville.








Les touristes lui donnaient 20 pesetas (0,12 E) pour une photo “d’une vraie hippie”. Néanmoins, elle gagnait réellement sa vie en dansant au club Playboy de San Antonio. Janne dansait de minuit à 4 heures du matin, et quand elle ne dansait pas, elle faisait des bikinis, et dans la journée elle les vendait à la plage des Salines. Et quand dormait-elle?















Janne peut être une des créatrice du string, que beaucoup pensent qu’il vient du Brésil. Elle fit son premier string pour un certain Juan Carlos qui retroussait ses slips pour pouvoir se bronzer les fesses. Janne lui créa un modèle et la mode aussitot se propagea. Juan Carlos alla à Rio de Janeiro en 1.972 et se présenta en string sur la plage de Copacabana, et, que cela surprenne, cela ne plut pas du tout aux brésiliens! Il fut arrêter et mis en prison. Aujourd’hui, si vous allez à cette même plage, il vous sera difficil de rencontrer quelqu’un sans string.








Janne est aussi célèbre pour avoir obtenu un permis exclusif de vente de la part du propriétaire des plages des Salines et d’Es Cavallet.

Puis elle partit à Formentera, où elle marchait entre 8 et 10 km. par jour avec près de 14 kg de bikinis dans les bras. Elle dit que cela lui plaisait parce que cela la maintenait en forme, surtout son fessier, et que, maintenant, le plus qu’elle marche c’est autour de la table pour chercher ses ciseaux.

La journaliste peut vous assurer que Janne a toujours un magnifique fessier.