EDITION: Octobre - Décember '06

MEDITATION: TONGLEN

Dassana













“Pour ressentir de la compassion pour les autres, nous devons ressentir de la compassion pour nous-même”

(Osho)

















Avec cet article, je voudrais poursuivre dans la lignée du Bouddhisme tibétain, en expliquant l'une des plus importantes formes de méditation du Bouddhisme et en vous invitant à faire une place pour sa pratique dans votre vie de tous les jours.











Nous vivons à une époque où nous sommes continuellement bombardés d'images et d'informations concernant toutes les misères et souffrances du monde. Simultanément nous sommes constamment incités à consommer davantage et à rechercher la satisfaction dans la distraction, que ce soit à un niveau intellectuel, sensoriel ou matériel.












Nous essayons de nier notre souffrance, nos peurs et nos lamentations parce que nous avons perdu le contact avec notre être intérieur. Nous souffrons de la négativité, l'agression fondamentale qui veut que les choses soient différentes de ce qu'elles sont. Nous nous accrochons à nos propres espérances, nous nous défendons, nous attaquons et tout cela est teinté d'un sentiment de profonde frustration. C'est ainsi que nous finissons par blâmer le monde de notre souffrance. Beaucoup se sentent délaissés et perdus ou deviennent indifférents, insensibles et irresponsables. Quand nous avons peur de nous-même, le monde devient une lutte évidente. Nous nous refermons et devenons égoïste. Mais nous avons la possibilité, malgré nos tracas et les graves problèmes du monde, d'être fraternel et courageux.


Quand nous serons prêts à nous regarder sans idées préconçues, nous réaliserons, malgré tous nos problèmes et failles, que nos hauts et nos bas émotionnels et physiques possèdent quelque chose de naturellement positif lié à notre existence en tant qu'être humain.
A partir de cette positivité naturelle, on peut commencer à penser plus loin que nos « 4 murs » et envisager la manière dont nous pouvons enrichir le monde autour de nous. Il s'agit de découvrir comment nous pouvons utiliser toutes les occasions qui nous sont offertes pour rendre le monde plus interessant pour chacun. Chaque être humain a une nature fondamentalement bonne, authentique réelle et libre. Cette bonté est éminemment douce, intelligente et respectable.


Je voudrais verser un peu de lumière sur la pratique de méditation « Tonglen »: vous commencez par vous-même, puis vous propagez son action sur vos amis et les personnes de votre entourage, en y incluant finalement tous les êtres vivants.















Tonglen signifie littéralement « envoyer et recevoir ». C'est un exercice de transformation parce qu'il encourage le pouvoir de transformation du coeur. Nous inspirons dans notre coeur toute la peine, la tristesse et la souffrance que nous ressentons.



















Nous ouvrons complètement notre coeur et notre esprit à tout ce qui se présente. Lorsque nous expirons, nous envoyons du soulagement, de la joie et de la bonté aimante, en souhaitant que nous-même et les autres soient heureux. Quand nous sommes prêts, même si nous devons rester un moment avec les sensations inconfortables, nous apprenons doucement à ne plus avoir peur d'elles.

Nous pratiquons cela jusqu'à ce que nous ayons la sensation que l'émission et la réception sont synchronisées avec la respiration et que nous sommes complètement conscient que nous émettons et recevons.

En inspirant et expirant, nous revenons à un très vieux modèle à l'intérieur de nous, qui est d'évacuer la douleur et de garder ce qui est bon.

Lorsque nous avons pratiqué Tonglen pour nous-mêmes pendant un moment, nous pouvons commencer à l'appliquer à d'autres personnes. Si nous pratiquons Tonglen pour d'autres, notre égoïsme très limité se dissout et après quelques temps nous ne savons plus si nous le faisons pour notre propre bonheur ou pour le bonheur des autres. Graduellement, nous pouvons pratiquer Tonglen dans chaque situation où nous rencontrons de la souffrance ou de la douleur, que ce soit pour nous-même ou pour d'autres gens.


Nous pouvons être certain que notre capacité à ressentir la compassion et à l'envoyer dans le monde va s'accroître.

w w w . m e d i t a t i o n i n c e l e b r a t i o n . c o m











Dassana a enseigné la méditation à Ibiza, en Hollande et en Allemagne.