EDITION: Octobre - Décember '06

BIOCONSTRUCTION









---------------------------1º Part -------------------------
Construire en harmonie avec l’environnement
-------







Actuellement avec toutes les connaissances technologiques et scientifiques modernes que nous avons, en les associant avec les meilleures pratiques du passé, nous avons en notre pouvoir tous les moyens pour construire des logements à la fois non polluants et d’une parfaite efficacité. La Bio-construction est une option réaliste pour réduire les frais en énergie tout en aidant la planète à long terme. Vous pouvez réaliser la maison de vos rêves, tout en étant plus efficace, plus propre, moins coûteuse à entretenir, non dépendante des coupures de courant qui vont en augmentant ou des hausses du prix de l’énergie, et bien sûr trés confortable et belle. Il n’y a vraiment plus d’excuses pour continuer à construire en suivant le vieux modèle de “super-consommation”.




Premièrement, analysons le sens du mot: "Bio-construction". “Bio” est un des mots les plus à la mode actuellement: certains l’utilisent en publicité mensongère, les autres comme étiquette attractive, tandis que beaucoup d’autres ne savent même pas sa signification, laquelle est, selon le dictionnaire: Bio (du grec Bios, vie) - préfixe qui entre dans la formation des mots signifiant la VIE.







Les bio-constructeurs sont prêts à semer les graines qui vont aider la vie sur ce monde, récupérer les habitudes anciennes et populaires dont nous avons tellement besoin, les combiner avec les dernières découvertes technologiques, et avoir recours à la vraie sagesse, celle de notre mère, la Terre.

Notre Mère la Terre, est bien en avance sur les capacités de l’être humain: elle vit depuis bien plus longtemps que nous, elle est un parfait bio-catalyseur des réactions chimiques des organismes vivants, et pour cela, grâce à elle tout existe déjà. L’homme, tout au long de son existence, s’est seulement contenté de l’imiter et de lire entre ses lignes, à travers ses différentes zones d’investigation et développement.





On sait déjà que toute matière dégage de l’énergie, laquelle, à notre époque, peut se mesurer. Ainsi, si nous construisons avec des matériaux extraits de la terre et de l’endroit même où l’on désire construire, l’agression des moyens et des recours énergétiques se réduit au minimum, et donc, totalement opposés aux tendances socio-économiques actuelles.




Il suffit d’observer une voiture abandonnée dans la campagne, c’est comme une indigestion bio-catalytique pour l’environnement et une agression pour l’harmonie du paysage. En comparaison, une vieille construction abandonnée et envahie par la végétation, nous provoquera une autre sensation, plus harmonieuse à l’oeil et à l’environnement dans lequel elle se trouve. Et si notre courte vie pouvait s’allonger nous pourrions voir la fusion parfaite et l’élimination naturelle de cette ruine.




Cela est la vision puriste de la Bio-construction, transportée par nos ancêtres, non par une plus grande connaissance, mais par nécessité. C’est à dire, qu’autrefois, l’homme n’agissait pas parce qu’il avait plus de connaissances sur l’environnement, mais parce que ses moyens étaient moindres, et son ignorance était la même: s’il avait eu davantage de moyens il aurait agressé l’environnement de la même manière qu’aujourd’hui.

















L’énorme développement technologique que nous vivons depuis la révolution industrielle, à une vitesse vertigineuse, est une chose que l’homme n’est pas réellement capable de gérer, pas plus que Mère Nature. C’est pour cela que nous pouvons affirmer le dicton “tout etait mieux avant” parce que nous vivions en harmonie avec la Nature.







Retrouver cette harmonie est l’un des objectifs de la Bio-construction moderne.

Les bio-constructeurs et designers tiennent compte de beaucoup d’aspects au moment de réaliser un projet, pour que tout contribue à obtenir un maximum de confort et d’économie d’énergie, depuis l’orientation de la maison à la récupération de l’eau de pluie et le recyclage naturel des eaux usées, l’optimisation des énergies naturelles et du climat local, la production de l’énergie renouvelable, l’isolement pour chauffer et raffraichir de façon efficace, des jardins de peu d’entretien et même votre propre production de nourriture.
Nous développerons tout ceci et d’autres aspects essentiels plus à fond dans les prochaines éditions d’IbiCasa.