EDITION: Août - Septembre '06

LES LÉZARDS





Qui ne les connait pas?

















Ces petits êtres verts qui apparaissent dès les premiers rayons du soleil pour profiter avec nous de l’été et de la chaleur. Leur nom est "Podarcis pityusensis" et appartiennent à l’espèce des reptiles qui existent depuis plus de 150 millions d’années et sont les descendants directs des dinosaures. Leur température corporelle varie selon lenvironnement. Quand les températures baissent et que leur nourriture se fait rare, ils se prépare pour hiberner, ce qu’ils font sous des racines ou des grandes pierres sûres. Dès qu’apparaissent les premiers rayons du soleil, ils commencent à se réveiller





Les reptiles sont des animaux vertébrés, leur peau est recouverte d’écailles, boucliers ou plaques cornées et presque dépourvue de glandes ce qui leur permet de vivre dans un environnement sec. Ils souffrent couramment de mues périodiques.

Aussi ils s’adaptent parfaitement à leur entourage: à Formentera ou sur l’ile d’Es Vedra on trouve des exemplaires à la peau bleue, alors que les lézards d’Ibiza sont plus verts.









Leur respiration est pulmonaire et leur circulation est double et incomplète.
Comme on l’observe souvent dans la nature, le mâle a une peau plus colorée que la femelle.











L’époque de l’accouplement est en avril et mai. Pendant cette période, les mâles luttent, parfois, sans pitié pour une femelle. La majorité des reptiles se reproduisent par fécondation interne et pondent une grande quantité d’oeufs.
Ils se nourrissent principalement de petits insectes et araignées, mais ne refusent pas les fruits.







En cas de danger, les lézards peuvent se défaire d’une partie de leur queue pour tromper l’ennemi (un truc très utile de la nature).
Dans la tête, une glande exerce le rôle de troisième oeil. Elle réagit à l’ombre et à la lumière, protégeant le lézard des attaques pouvant provenir d’en haut.
Normalement, les lézards fuient les humains, mais, avec un peu de patience et de nourriture, ces petits animaux curieux peuvent se convertirent en visiteurs réguliers de votre terrasse ou à l’heure des repas.