EDITION: Décembre - Février 2017

Le mystère des agro glyphes

Jerry Brownstein
Des centaines de dessins magnifiques et complexes apparaissent dans les champs chaque année partout dans le monde, et pourtant leur origine et leur but restent un mystère absolu. Médias et science conventionnelle essayent de nous convaincre que ces cercles dans les champs ne sont que l’œuvre d’artistes humains, mais sans arriver à le prouver. Ces incroyables formes apparaissent de nulle part et continuent d’émerger chaque année... Et pourtant la plupart des gens ne connaissent pas le mystère qui les entoure. Qui ou quoi est à l’origine de leur création ? Que signifient-ils ? Si ces formes ne sont pas une création humaine, alors ils doivent avoir leur origine à l’extérieur de ce monde... Ce qui serait le plus grand reportage au monde. Cependant, les grands médias ne font pas grand-chose pour explorer ce phénomène. Examinons certains des faits et voyons où ils nous mènent.
 
Une des caractéristiques les plus étonnantes des cercles est la quantité d’entre eux apparaissant régulièrement chaque année. Pendant de nombreuses décennies, on connaissait leurs apparitions, mais ce n’est pas qu’en 1980 que l’on a commencé à en faire un relevé détaillé. Depuis lors, en furent signalés environ 10.000 dans le monde entier, et plus de 6.000 d’entre eux ont été étudiés et documentés. Ils sont apparus en divers endroits, mais près de 70 % sont apparus dans le sud de l’Angleterre et particulièrement dans la région du Wiltshire. Ces cercles peuvent apparaître dans n’importe quel champ, mais ont tendance à le faire dans les grands champs de blé ou autres céréales et varient en taille depuis les relativement petits jusqu’à d’énormes dessins d’une grande complexité couvrant jusqu’à 20.000 m2. Ces conceptions spectaculaires sont généralement d’un grand symbolisme géométrique et astronomique.

La plupart des gens pensent que ces cercles sont des farces faite par des mains humaines et c’est aussi l’opinion préférée des mass medias. En 1991, plusieurs agences de presse ont affirmé que le mystère avait été résolu après la confession de deux farceurs anglais appelé Doug Bower et Dave Chorley. Les fameux « Doug & Dave » révélèrent que c’était eux et non pas les extra-terrestre qui avaient fait des petites sorties nocturnes depuis 1978 pour créer ces symboles incroyablement beaux et énigmatiques apparaissant sur les collines de l’Angleterre. Cette affirmation fut bientôt réfutée puisqu’ils furent incapables de démontrer qu’ils pouvaient faire un véritable cercle en une seule nuit à l’aide de simples outils, avec des planches et des chaînes. Leurs efforts pour y parvenir furent médiocres et bâclés.
 
Cependant, l’histoire de Doug & Dave supposa l’émergence de nombreux autres sceptiques qui firent de gros efforts pour démontrer que ces créations pouvaient être humaines. Des équipes armées de lasers et autres appareils sophistiqués ont essayé d’imiter ces cercles authentiques, sans succès. Les meilleures conceptions humaines ressemblent aux authentiques, mais ont été réalisées avec le travail de nombreuses personnes pendant plusieurs jours, alors qu’un véritable cercle apparaît en une seule nuit, en quelques heures... ou moins. Ces cercles de personnes sont également très différents si l’on observe d’autres caractéristiques que nous verrons plus tard. Malgré cela, l’opinion publique la plus répandue, croit encore que les agro glyphes sont faits par des gens, et cette croyance persiste malgré les preuves croissantes soutenant la théorie de « quelque chose d’autre » qui crée ces œuvres d’art naturelles. Voici quelques-uns des effets extraordinaires de ces cercles réels qui n’existent pas dans les dessins réalisés par l’homme.
 
Les tiges des céréales sont différentes
Dans le cas de cercles authentiques, les tiges ne sont pas cassées mais pliées à un angle de 90 ° à environ 2 cm du sol. Les botaniques scientifiques affirment que cela ne peut arriver que si les plantes ont été soumises à une impulsion courte mais intense de chaleur ou d’énergie, ce qui ramollirait les tiges, permettant ainsi de les plier sans les abîmer. Examiner les tiges des plantes est la meilleure façon d’identifier un véritable cercle, car ceux qui ont été faits par des gens ont toujours les tiges cassées et dentelées.
 
Changements dans la composition du sol
Les enquêteurs ont découvert de clairs changements de température dans la structure cristalline du sol à l’intérieur des cercles. Le sol semble avoir été rôti et les analystes concluent qu’une température de 1500 °C est nécessaire pour créer un tel changement. De plus, disparaissent de grandes quantités d’eaux souterraines et de surface (jusqu’à des millions de litres) dans et autour d’un cercle pendant sa formation. Lorsque les agriculteurs trouvent de nouveaux cercles dans leurs domaines, ils voient généralement s’élever de la vapeur au-dessus du cercle. Des photographies aériennes prises avec vision infrarouge montrent que la nappe phré-atique sous un cercle reste diminuée pendant une semaine.
 
Effets électromagnétiques
Des mesures électromagnétiques réalisées dans les cercles des cultures ont montré jusqu’à 10 fois le niveau normal. Les boussoles tournent irrégulièrement et ne peuvent pas indiquer le nord ; les appareils à batteries, tels que montres, appareils photo et téléphones mobiles ne fonctionnent pas ; les piles neuves se vident en quelques minutes ; les fréquences radio sont affectées ; les oiseaux et animaux de ferme sont agités et se tiennent à l’écart des cercles ; dans certains cas, des villes entières sont privées d’électricité.
 
Effets chez les humains
Certaines personnes ressentent des états de conscience exacerbés à l’intérieur des cercles. D’autres se plaignent de maux de tête et de symptômes physiques ou mentaux peu communs, y compris des étourdissements, nausées et désorientation.
 
Témoins des cercles en cultures
Plus de 80 personnes ont été témoins et ont signalé avoir vu comment des cercles se formaient en seulement 15 à 20 secondes. Tous décrivent avoir vu des boules de lumière de couleurs vives (orbes) avant et après la formation du cercle. Selon certaines sources, des rayons de lumière ont été vus dans une zone où la culture fut moulinée en forme géométrique.
 
Lignes telluriques
Le champ magnétique de la terre (une énergie de grilles) crée ce que l’on appelle des « Lignes telluriques », et beaucoup de lieux sacrés (tels que Stonehenge) dans ou près de ces lignes d’énergie. Le fait que la majorité de ces cercles apparaissent dans les zones où ces lignes se croisent serait une simple coïncidence ?
 
Les évidences nous signalent clairement une source non humaine de ces cercles, mais ce n’est que le début du mystère. Si ces créations spectaculaires ne sont pas faites par l’homme, alors, qui ou quoi les crée ?... Et pourquoi ? S’agit-il peut-être de messages d’une autre planète ?... Ou d’une autre dimension ? Les dessins semblent, certes, avoir une sorte de symbolisme géométrique élégant qui pourrait contenir des messages cryptés. Plusieurs, en fait, ont été interprétés comme des réponses symboliques à des messages radio que nos agences spatiales ont envoyé à l’univers. Comme on peut le voir, les questions sur ces cercles dans les cultures sont infinies, mais la grande question est pourquoi n’est-il pas fait plus pour trouver des réponses. Des centaines de fois par an surviennent ces événements mystérieux semblant provenir d’une source extra-terrestre... créant d’élégants dessins qui pourraient contenir des messages cosmiques cryptiques... et pourtant nous ne faisons pas grand-chose pour en savoir plus à leur sujet... alors que le public en général ne sait presque rien de tout cela. Il s’agit peut-être du plus grand mystère entourant ce phénomène magnifique : quelque chose ou quelqu’un frappe à notre porte... et nous faisons comme s’il n’était pas là... •