EDITION: Juin - Août 2016

“ Ibiza ce n’est pas seulement la fête, c’est aussi l’art ”

Carmen Loren Ceballos
Quand on entre dans la galerie P|Art Ibiza, située dans une petite maison typique de Ca Na Negreta, on a le sentiment d’être plongé dans un univers très spécial, un laboratoire d’idées où la créativité trouve l’endroit parfait pour exister et pour s’étendre, où la modernité, l’originalité ou les couleurs sont la marque distinctive des pièces et œuvres d’art moderne émergent qui, y sont exposés. Un point de rencontre chaleureux sur l’île pour les créateurs, artistes, et artisans qui peuvent se réunir non seulement pour présenter et vendre leurs œuvres, mais aussi pour créer, restez en contact et discuter.

La responsable de ce monde magique et unique est aussi artiste et photographe, Patrizia Longarini, née dans une ville d’art par excellence, Rome et qui aime aussi notre pays et Ibiza. En conversant avec elle, son enthousiasme, son énergie et sa passion pour l’art nous envahissent rapidement :
 
Patrizia, P|Art a fêté son deuxième anniversaire en novembre dernier, comment a surgi l’idée de créer cet espace si particulier ?
 
Cela avait toujours été mon rêve, créer un endroit où donner l’occasion à chacun d’apprécier une œuvre, de jouir et de s’enrichir à travers l’art. Une fois ici à Ibiza, alors que je passais devant cette maison, j’ai demandé à la propriétaire, il y avait plusieurs personnes intéressées avant moi, mais en fin de compte, elle a été pour moi, et c’est comme ça que tout a commencé !
  
Que pensez-vous que P|Art fournit à Ibiza, une île où la culture n’est pas habituellement le premier choix des visiteurs ?
 
Ibiza, ce n’est pas seulement la fête, Ibiza a aussi son art, ses artistes... Depuis que j’ai ouvert il y a 2 ans, j’ai réalisé que les gens sont très curieux et qu’ils aiment beaucoup voir des choses nouvelles, un nouvel artiste. Nous avons apporté sur Ibiza les œuvres de 60 artistes de partout dans le monde, ce qui signifie un travail énorme, et signifie exercer une activité permanente tout au long de l’année pour montrer aux gens qu’il existe un art curieux, même pour les gens qui vivent ici. En outre, tout le monde ne peut aller à New York ou à Berlin pour voir une galerie. Ici, nous vous proposons un art contemporain, simple et abordable pour tout le monde.
 
Ce qui suppose un travail de démocratisation de l’art au sein de l’île...
 
Exact. Pour moi, c’est aussi un travail social, et nous effectuons une recherche d’artistes longue et coûteuse dans toute l’Europe et à l’extérieur du continent pour apporter leurs œuvres à Ibiza et les mettre à la portée de tout le monde. Les œuvres qui peuvent être achetées à la P|Art vont d’objets à partir de 200 €, jusqu’à des œuvres de 50.000 €.
 
En parlant de travail social, P|Art collabore étroitement avec l’Association des personnes ayant des besoins spéciaux d’Ibiza et de Formentera, l’APNEEF. Pensez-vous qu’il est possible de diffuser et de mettre en place l’idée que dans le monde des affaires, il est possible de gagner de l’argent et en même temps d’aider et de bénéficier à la communauté tout en générant un impact social positif ?
 
Oui, absolument. Dès le début, nous avons régulièrement collaboré avec l’APNEEF, et avons organisé plusieurs ventes aux enchères de solidarité dans laquelle nous sommes arrivés à récolter jusqu’à 30.000 €. En outre, coïncidant avec la célébration de notre deuxième anniversaire en novembre 2015, nous avions convoqué un concours littéraire infantil pour les écoliers de Santa Eulalia, sous le thème de notre dernière exposition, « Érase una vez » (Il était une fois). Il est très important pour nous de soutenir à l’échelon local et international des artistes émergents. Ici nous leurs offrons un espace où exposer leurs œuvres pour lequel nous n’encaissons pas de loyer. Nous sommes également très engagés à soutenir la préservation de l’identité ibicenca et la revendication de l’authentique. Enfin, nous sommes très fiers d’être une galerie très aimée des artistes.
 
En fait, un de vos derniers projets est complètement lié à la promotion de l’un des symboles les plus caractéristiques de notre île, le Podenco Ibicenco ?
 
Oui, nous travaillons dur sur une collection de 10 sculptures réalisées par l’artiste Ibicenco Andreu Moreno, qui a créé huit mâles et deux femelles faites en fibre de verre et qui seront polychromés par plusieurs artistes. Dans le projet le célèbre peintre Guido Daniele, qui a déjà participé à une manifestation similaire appelée Cow Parade, est également impliqué. Essentiellement, cela signifie un hommage à Ibiza, à ce qui est authentique sur l’île. Je suis née dans une ville comme Rome et j’ai toujours pensé qu’il était intéressant de sortir l’art dans la rue. C’est ce que l’on veut avec le « Podenco Lucas », sortir l’art dans la rue, exposer dans différentes parties de l’île et arriver à d’autres villes. Ce mois de juin, nous présentons l’ensemble de la collection et notre objectif est de devenir une exposition itinérante qui représente Ibiza dans le monde entier. Le 15 % des bénéfices de la vente des podencos ira à l’Ecole d’Art d’Eivissa.
  
Pour finir, Patrizia, que pourront trouver les visiteurs à P|Art en cette saison 2016 ?
 
Le 22 avril nous avons ouvert une nouvelle exposition sous le titre « Universo de belleza », une collection de photographie, de sculpture et de peinture merveilleuse avec des artistes internationaux extraordinaires. L’univers est plein de beauté et lorsqu’il est montré, cela donne naissance à l’art. Dans cette exposition nous avons des œuvres de Marie Madeleine Gautier, qui nous apporte ses belles sculptures de corps de femme, le photographe polonais Waclaw Wantuch et ses clichés en noir et blanc de nus abstraits de femmes avec lesquels il crée un surprenant jeu de volumes et de formes géométriques ou également des photos de Marcin Sobas sur lesquelles il dépeint avec un toucher presque pictural les champs de la région italienne de Toscane.
 
P|Art, une délicieuse proposition culturelle sur l’île d’Ibiza, pour les résidents, les visiteurs, pour les amoureux de la beauté et de l’art, pour tous ceux qui souhaitent se laisser envelopper cet été par l’atmosphère chaleureuse, innovatrice, internationale, colorée et artistique de cette maison paysanne magnétique située à Ca Na Negreta. •