EDITION: Décembre - Février 2016

Le marché de Santa Eulalia

Jinny Throup

Depuis qu’il a ouvert ses portes pour la première fois en décembre 1985, Es Mercat a été, à Santa Eulalia, le principal endroit où acheter des produits frais, et pourtant un nombre surprenant de résidents ne connaissent pas encore son existence. A l’approche de son 30ème anniversaire, les commerçants des stands et la mairie veulent faire connaître ce « joyau caché » et encourager les gens de toutes sortes à découvrir la pléthore d’aliments sains et frais qui y sont offerts à bon prix. IbiCASA y est venu pour en savoir plus.
 

 
Es Mercat se trouve tout à côté de la gare routière de Santa Eulalia, caché derrière le Bar Es Pagés. Il s’agit déjà d’un premier défi pour le marché, quelques signes seulement indiquant l’entrée qui passe souvent inaperçue pour les promeneurs. A l’intérieur, le marché est clair et spacieux, avec une ambiance animée et joyeuse. Cependant, flâner dans le marché est assez décevant quand on voit le nombre de stands qui se sont fermés au cours des années, conséquence, pour bon nombre d’entre eux, de la crise financière. L’allemande Gabriela est la Présidente de la communauté des marchands. Elle explique qu’un autre défi important pour le marché est qu’aujourd’hui on assiste à la chute de l’engouement pour la cuisine traditionnelle. Les premiers clients des débuts du marché ont été remplacés par une jeune génération qui cuisine moins à la maison, et qui a tendance à acheter des produits transformés dans les supermarchés.
 

 
Et pourquoi ces clients (ou autres personnes) devraient choisir de faire au moins une partie de leurs achats à Es Mercat ? Que peut-il offrir qu’un supermarché n’ait pas ? Quels sont les avantages ? Et bien, ils s’avèrent nombreux. Pour la santé, les bénéfices de manger des aliments frais, locaux et de qualité ne peuvent être ignorés… Et c’est là que le marché fait toute la différence. Beaucoup de fruits et légumes qui y sont vendus proviennent d’Ibiza, et bon nombre d’entre eux sont cultivés ou produits par les commerçants eux-mêmes qui les apportent directement de leurs potagers aux stands. On y trouve aussi des poissons frais et fruits de mer fraîchement capturés, ainsi qu’agneaux et poulets élevés sur l’île. Cette viande est de bonne qualité et coupée à votre goût, sans être présentée dans du plastique ni truffée de produits chimiques. Contrairement à ce qui se passe dans les supermarchés, les produits sur ce marché n’ont pas passé des journées (et souvent des semaines) en transit ou stockés dans des hangars avant d’atteindre enfin les rayons.
 

 
Aller faire ses courses à Es Mercat est vraiment une expérience « du tout inclus ». Passez 2 minutes à vous promener dans les allées du marché et vous pourrez apprécier la véritable ambiance conviviale du lieu et les commerçants fiers de leurs produits. Les visiteurs peuvent également poser des questions, recueillir des informations sur les produits et même les goûter. À bien des égards, la sensation est celle d’un voyage dans le temps, sensation agréablement combinée avec le présent. Par exemple, entre les étals de fruits et légumes, certains maintiennent la tradition vous laissant demander exactement ce que vous voulez avec le commerçant qui, ensuite, pèse tout ce que vous avez commandé. D’autres adoptent une approche plus moderne, vous laissant vous servir vous-même.
 
La quasi-totalité des 22 étals sont tenus par des familles, et il y règne une remarquable et chaleureuse camaraderie. Chacun a ses histoires uniques et y apporte sa touche personnelle. Par exemple, Vicente, de la boucherie Vicente, qui aiment donner ses recettes aux clients afin que ceux-ci puissent tirer le meilleur parti de la viande qu’ils achètent. Gabriela a aussi son étal sur le marché depuis 8 ans. Elle y propose ses authentiques articles allemands, plus de mille, afin de donner aux résidents d’Ibiza la possibilité de goûter la cuisine de qualité d’Allemagne et d’Europe du Nord. Juan Luis y a ouvert son stand de fruits et légumes « Frutas Maria » non seulement pour vendre les produits de son jardin, mais aussi pour passer plus de temps avec sa femme. Alvaro tient la boutique de cordonnerie à Es Mercat depuis 1987 et est le seul à Santa Eulalia. Francisco, le tailleur du marché, assis au milieu d’images de Bouddha joue du fil et de l’aiguille avec soin et patience pour réparer les vêtements. La liste est longue… et il s’agit de quelques exemples qui font que le marché offre une expérience d’achat tellement personnelle et sociable.
 

 
Comme vous pouvez le voir, Es Mercat propose un grand éventail de services de qualité, et les commerçants ainsi que la mairie se servent du 30ème anniversaire du marché pour davantage sensibiliser le public à son égard. Le 23 octobre s’est inauguré le nouveau site Web de Es Mercat et bientôt seront lancées des campagnes sur Facebook et Twitter. Carmen, de la mairie, m’a dit que la campagne se projettera fortement sur les périodes de vacances comme Noël, la Saint-Valentin et Pâques. L’objectif en est, citant Carmen, « de rendre plus abordables les produits locaux pour tout le monde ». Un autre avantage serait que, s’il existe un regain d’intérêt pour les produits frais, bon nombre d’étals fermés pourraient ré-ouvrir, et ainsi créer plus d’emplois, contribuant à la stabilité économique locale et offrant encore plus de produits de qualité aux clients. Une situation où toutes les parties y gagnent.
 

 
Le site Internet esmercatdesantaeularia.com est également accessible sur les mobiles et est disponible en catalan, espagnol, anglais et allemand. Il offre des détails sur tous les étals et des informations supplémentaires sur grand nombre des commerçants. IbiCASA souhaite à Es Mercat de plus en plus de succès sur son chemin, qu’il continue à offrir un excellent service à Santa Eulalia et l’île d’Ibiza, dans son intégralité. Et par-dessus tout, de notre part et de celle de nos lecteurs, souhaite à toutes les personnes qui s’impliquent dans le marché un heureux 30ème anniversaire. •