EDITION: Octobre-Novembre '05

JETER LES ORDURES DANS LA NATURE





Ibiza est une très belle île avec un écosystème unique. Chaque année, des milliers de touristes viennent aux Baléares pour profiter des magnifiques plages et de leur impressionnante nature, et pour beaucoup, Ibiza est devenue en leur patrie adoptive. Pourtant, soyons sincères:Qui n’a pas fait une promenade sur la plage sans rencontrer de nombreux mégots ou autres résidus dans le sable ou la mer? Ou bien n’a pas vu, en se promenant tranquillement dans la campagne, des sacs plastique voltigeant dans les arbres ou des boîtes de conserve rouillées jetées par terre?

Chaque année le Consell Insular, ainsi que d’autres collectivités privées et volontaires, comme Green Heart, organisent le nettoyage des plages et de la campagne. Dans la plupart des plages ont été placé des pancartes disant "Laisser propre l’environnement", et il y a aussi des poubelles à pleine vue. Cependant, on peut voir souvent beaucoup de gens négligents jeter leurs poubelles n’importe où.










Voici quelques exemples des déchets les plus communs, avec le temps nécessaire pour se décomposer et l’effet qu’ils causent à l’environnement:

- Un journal a besoin de 6 semaines et il est biodégradable.
- Une peau de banane a besoin de 2 mois et elle est biodégradable

Matières qui ne sont pas biodégradables (les résidus peuvent se décomposer mais ne sont pas absorbés par la nature et ne peuvent être restitués):
- Une boîte de conserve a besoin de 50 ans pour se décomposer et n’est pas biodégradable.
- Une boîte d’aluminium a besoin de 200 ans pour se décomposer et n’est pas biodégradable.
- Un sac en plastique a besoin de 300 ans et n’est pas biodégradable.
- Une bouteille en plastique a besoin de 450 ans et n’est pas biodégradable.
- Un mégot a besoin d’environ 50 ans pour se décomposer et contamine aprox. 50 litres d’eau souterraine et n’est pas biodégradable. Si quelqu’un le jette négligemment, il peut provoquer un incendie forestier en plein été chaud et sec. Il est aussi très toxique et peut devenir mortel pour un petit enfant qui le trouve et se le met à la bouche.
















Cela ne nous demande pas beaucoup d’effort de ramasser notre propre poubelle et de la jeter dans le contenair le plus proche. De plus cela a un effet plus positif pour notre entourage.

De cette manière, ceux qui viendront aprés nous, pourront apprécier encore plus la beauté de nos sites.