EDITION: Juin - Août 2015

Mindfulness

Texte: Jerry Browstein

 
Mindfulness, que l’on pourrait traduire par « Attention Consciente », est une pratique très ancienne qui nous apprend à nous concentrer sur le moment présent pour pouvoir prendre des décisions conscientes. Ces dernières années cela est devenu un mot à la mode dans notre société, et non seulement dans la communauté spirituelle et altruiste, mais aussi dans le monde académique, dans la science, dans les affaires et les médias. On a l’impression que, sans cesse, une nouvelle étude scientifique démontre comment la méditation consciente peut arriver à changer la façon de travailler de notre cerveau. Beaucoup de grandes entreprises, comme Apple ou Facebook, apprécient la valeur de la méditation consciente et la mettent à la disposition de leurs employés. Google a été plus loin en offrant à ses 52.000 employés des cours gratuits d’Attention Consciente, dans l’objectif « d’éclairer l’esprit, ouvrir le coeur et créer la paix dans le monde ». Cela reflète une conscience globale émergente sur le fait que de créer une transformation positive dans notre vie et dans le monde qui nous entoure passe pour élever notre conscience individuelle. L’attention consciente est la solution pour rendre cela possible, et nous allons voir comment cela fonctionne.
 
Chacun de nous a la liberté de choisir qui il veut être, à chaque minute de sa vie. C’est le cadeau du libre arbitre, mais la majorité des gens n’a pas le don de l’utiliser. Pourquoi ? La raison principale est que nos pensées et nos actes sont dominés par la programmation inconsciente que nous avons acquéris au cours de notre vie. Ce comportement programmé est emmagasiné dans notre subconscient, et apparait toujours quand notre esprit conscient ne prête pas attention. Le subconscient ne peut pas plus que répéter les choses de notre conditionnement passé, ainsi, la plupart du temps, nous répétons de façon automatique les vieilles habitudes du comportement : nous réagissons au lieu d’agir. La manière de rétablir son libre arbitre et de récupérer le contrôle de sa vie est par l’attention consciente, qui signifie simplement d’avoir la présence et l’attention qui nous permettent de choisir de façon consciente, au lieu de nous laisser entrainer par une vieille programmation inconsciente.
 

 
Quelqu’un avec attention consciente se souvient de résister à ses réactions automatiques, et ensuite choisit continuer selon sa sagesse intérieure. Par exemple, imaginez que vous vous trouviez dans une situation qui dans le passé vous a toujours mis en colère. Suivant comment l’incident se développe, vous sentez que la colère augmente en vous… mais alors… si vous êtes consciemment attentif… vous vous arrêtez en une seconde. Au lieu de réagir comme vous l’avez toujours fait, mentalement vous prenez du recul et vous vous demandez : Suis-je la personne que je veux être dans cette situation ? Est-ce que je veux vraiment être cette personne en colère, ou bien je peux choisir un meilleur comportement face à cette situation ? Alors écoutez la réponse qui vous vient du coeur, qui vous guidera toujours dans la direction adéquate. Au lieu d’agir aveuglément avec des vieilles habitudes négatives, vous pouvez choisis traiter chaque situation de manière plus positive.
 
Cela semble très simple mais n’est pas toujours aussi facile. En fait, ce peut être un défi que de surmonter une vie entière avec une programmation subconsciente : les idées, actes et croyances hérités du passé. Y compris quand vous êtes décidé à pratiquer l’attention consciente, il est possible que vous continuiez à penser, dire et faire des choses qui ne sont pas en harmonie avec la personne que vous désirez être… et cela est bien. Il est normal que ces réactions instaurées depuis si longtemps persistent, mais ne vous inquiétez pas, car cette résistance se dissipera si vous maintenez votre attention dans l’intention d’être conscient. La simple solution est de se rendre compte quand on a suivi une de ces anciennes habitudes de comportement… puis se corriger doucement. Le faire stimule l’esprit qui crée de nouveaux chemins cérébraux qui s’alignent aux nouvelles décisions conscientes. En même temps, les vieux chemins mentaux hérités iront en perdant de la force.
 

 
Le premier pas à faire au moment de créer ce type de transformation positive dans votre vie est d’affermir votre intention de cultiver l’attention de façon consciente. De même que de développer sa musculature demande d’aller dans un gymnase, développer la force pour prendre des décisions conscientes demande le compromis de faire « l’exercice » de méditer régulièrement. Méditer seulement cinq minutes par jour est suffisant pour fortifier les muscles de la conscience. La méditation calme l’esprit et permet d’être conscient de toutes les pensées qui demandent l’attention. Avec le temps, commence à se développer une sensation de séparation entre ce courant de pensées et le véritable être, qui est celui qui observe ces pensées.
 
Par la méditation on se familiarise avec « l’espace entre » soi et ses pensées, et c’est le même espace qui permet de pratiquer l’attention consciente. Se rappeler que la solution à une telle attention est d’être capable de faire un recul par rapport aux réactions automatiques, afin d’avoir l’espace pour prendre une décision consciente pour savoir comment agir. Une méditation régulière rendra plus facile à faire ce recul… et entrer dans l’espace qui existe entre la réaction inconsciente et la possibilité de prendre une décision consciente. Cela nous accorde le pouvoir de donner forme à notre personnalité et à notre comportement de façon qu’ils s’alignent avec la sagesse intérieure. Cela ne fera pas seulement que la vie soit plus facile sous tous ses aspects, sinon que vous ferez parti de la Révolution de la Conscience, ensemble avec les personnes qui soutiennent l’espace et créent la vibration pour que toute l’Humanité évolue vers son plus haut niveau.
 
« Se souvenir que tous nous affectons le monde à chaque moment, ayant ou pas l’intention de le faire. Nos attitudes et états d’esprit importent, parce que nous sommes profondément liés les uns aux autres. Travailler sur notre propre conscience est le plus important que nous puissions faire à chaque moment, et être amour est l’acte créatif suprême ». •
~ Ram Dass