EDITION: Décembre - Février 2015

Mangez, buvez et soyez heureux

Cat Weisweiller



En 2009, ibiCASA signalait l’ouverture d’un magasin de vins, Vino & Co, à Can Bellotera, sur la route d’Ibiza à Sant Josep. Cinq ans plus tard, il est clair qu’avec l’administration du néerlandais Jeroen Hamersma, le négoce a gagné en force, les affaires sont florissantes et le magasin ouvre maintenant toute l’année.

Le fait que Jeroen soit resté fidèle à ses principes selon lesquels le vin existe pour être dégusté, sans préjugés, et sans ces démonstrations de snobisme qui souvent ôtent une simplicité à ce qui constitue réellement un bon vin fut un élément décisif de ce succès : « Il n’est pas nécessaire d’être un expert pour apprécier le vin. Ou vous aimez le goût d’un vin en particulier, ou pas ». Pour rendre possible cette appréciation du vin, Vino & Co fait tout le travail possible dans ce domaine. Le propre Jeroen est le frère d’un éminent critique de vins en Hollande, et il sait donc tout ce qu’il faut savoir en matière de vins. Ses exigeants travaux de recherche impliquent la recherche de bijoux secrets : des vins qui passent inaperçus. Il est fier de découvrir les produits « en hausse », sans restrictions pour le commerce et, par conséquent, de haut calibre mais aussi, accessibles en prix.

Jeroen défend également une autre valeur fondamentale, la production biologique, y compris les vignobles qui se ceignent aux principes fondamentaux de la viticulture biologique, même si des normes et des coûts élevés interdisent la certification « officielle ». En ce qui concerne les vins espagnols, il aime montrer des vins issus d’autres régions que celles plus connues de la Rioja et Ribera del Duero, et jusqu’à ce jour, il refuse de se laisser séduire par certaines caves et vignobles qui encouragent cette pratique. Au lieu de cela, il offre les dernières trouvailles qu’il a cherché lui-même, « s’attable avec elles » et n’hésite pas à demander diverses opinions à sa famille, amis et partenaires de l’entreprise, avant de s’engager.





L’empire vinicole croissant de Jeroen manquant d’espace, Vino & Co a amplifié ses installations et mené à bien une impressionnante rénovation avec l’acquisition du local adjacent. Ils ont également lancé un système de commande par internet. En plus des vins rouge et blanc, du cava, du Prosecco et du champagne, Jeroen vend également du gin, de la vodka et du rhum, tous soigneusement sélectionnés. Les prix en boutique varient de 4,35 € pour une bouteille d’un vin agréable, à 1300 € pour une bouteille de champagne « Nabuchadnezzar » (15 litres). Environ 80 % des vins sont espagnols, avec une grande variété de récoltes provenant de France, Autriche, Chili et Italie, entre autres. Il faut dire, que si l’on fait une recherche qui s’avère pratique et sans compagnie en magasin, on trouvera toujours des produits pour tous les budgets et tous les goûts, avec de bons prix et de bonnes études sur le raisin et la région de fabrication.

Avec Sylvia, la femme de Jeroen, sa fille Rosa et Roy, son précieux partenaire, à ses côtés, ce qui distingue vraiment ce magasin est sa subtilité lors de la vente. Ici rien n’est difficile à vendre, Jeroen adore vous recommander les vins abordables et raconter des histoires à propos des vignobles qui les produisent. Son but est simplement de faire partager sa passion pour le vin et d’encourager les gens de tous les âges, de toutes nationalités et classes sociales à faire de même. Sa clientèle qui, dans un premier temps était principalement néerlandaise, est devenue internationale, et pour le plaisir de Jeroen, même un grand groupe d’espagnols vient de commencer l’aventure que suppose l’appréciation des vins.

Cela nous amène directement à l’autre grande passion de Jeroen : la nourriture. « J’adore le « style de vie bourguignon » : bonne cuisine, bon vin, bonne compagnie ». Pour tenir compte de ce fait, la réforme récente a inclus un bar, une cuisine et l’obtention d’une licence pour servir aliments et boissons. Maintenant le magasin devient bar à vins entre 10 h – 14 h et 17 h – 20 h, du lundi au vendredi, avec 30 bouteilles de vin toujours disponibles pour prendre un verre. Les vendredis soirs, Vino & Co présente « BebeViernes » (bois Vendredi) (de 17 h à 22 h), au cours duquel Jeroen offre des apéritifs spécialisés (mini-évènements alimentaires) ainsi que six variétés distinctes de vins à des prix réduits. Ces séances de dégustations de vins sont toujours accompagnées de réflexions abondantes sur les vins : « le fait de connaître un peu les gens et les régions qui se trouvent derrière chaque vin rend meilleure l’expérience de dégustation ».





Les résidents d’Ibiza adorent l’hiver sur l’île, c’est un temps pour réfléchir, se détendre et se reposer. Quoi de mieux que de se plonger dans un menu dégustation de huit ou neuf plats, assis avec quelques bouteilles de vin en toile de fond, de faire la connaissance de nouveaux amis, et de savourer les recommandations fluides de Jeroen sur l’alimentation ou bien de demander une bouteille de vin parmi toutes celles qui vous entourent.

Le but de ces menus de déjeuners et de dîners qui ont lieu toutes les semaines ou toutes les deux semaines durant l’hiver, était fondé sur le désir de Jeroen de ne pas seulement fusionner le bon vin avec un bon repas, mais aussi dans un esprit de collaboration : « l’hiver est un moment où les restaurants saisonniers, les chefs privés et les traiteurs peuvent se montrer tels qu’ils sont. Nous fournissons un espace pour cela ». N’importe quel soir, un établissement vient cuisiner un festin sous les yeux des invités et leur décrit les plats avant de les servir. Pendant ce temps, Jeroen recommande une boisson, ainsi que son charmant discours habituel. Avec la nourriture à prix coûtant, ne dépassant jamais les 30 € par personne, cette activité à but non lucratif, est juste une pure fête des meilleures choses de la vie.

Cet hiver, parmi tous les mini-évènements de nourriture et de boissons, se trouve également la quatrième édition de la réunion du jour du nouvel an de Vino & Co, qui implique un bain de gueule de bois dans la mer des Salines à midi, suivi d’un verre de bulles ressuscitantes et beaucoup de nourriture. « Nous installons les chaises et des tables en bois. Tout le monde apporte quelque chose de préparé. Beaucoup de gens apportent les restes du réveillon. Un peu de tarte par ci, un peu de jambon par là... et le soleil est toujours au rendez-vous! ». En 2015, on attend La cinquième édition du « Festival de vin », présentée par Vino & Co, qui aura lieu à Sluiz, Santa Gertrudis. Le faible coût d’entrée permet d’assister à l’exposition de plus de 100 vins à déguster ; l’an dernier, entre 1000 et 1500 personnes vinrent en profiter.





Pour plus d’informations sur les événements à venir, ou pour réserver les déjeuners ou dîners occasionnels, visitez sa page Facebook. Mais si vous cherchez un vin rouge abordable pour accompagner votre Noël, nouvel an ou toute autre fête, ne vous inquiétez pas, j’ai pris soin de n’oublier aucune des meilleures recommandations de Jeroen :

Gran Cerdo, rouge Bio Rioja, 6,07 € / Peique Mencia Joven, 7,50 € / ou D’Berna Godello, 10,14 €. Pour les occasions spéciales, les favoris de Jeroen à ce jour sont : Castell d’Encus Quest, 34,73 € / ou 2010 Casa Castillo Pie Franco Monastrell, 42,78 €. Et pour les amateurs de Champagne : Veuve Doussot Ernestine Millésime, 34,15 €.

Profiter des fêtes !