EDITION: Août - Octobre 2014

Ibiza en bouteille

Texte: Cat Weisweiller - Photos: Jordi Cervera
sa seule condition était qu’ils engagent l’aide de son nouvel ami, Alfonso, comme directeur du marketing.
 

 
Alfonso, originaire de Séville, n’est pas n’importe quel directeur du marketing. Venant de terminer une période de quatre ans comme directeur de marketing du grand groupe hôtelier Palladium, ici, et l’ayant été précédemment à Cadbury Schweppes, il était évident qu’ils avaient trouvé en lui un trésor. Par chance, Alfonso attendait depuis longtemps l’occasion de travailler à son compte, loin du stress de la vie d’entreprise et dans les limites d’un environnement de travail de collaboration plus intime et prometteur. « J’ai vu tout de suite le potentiel de la marque et des deux autres partenaires et je me suis immédiatement uni à la troupe. J’aime le produit et je savais que c’était un projet dans lequel je pouvais vraiment engager corps, cœur et âme. J’aime l’idée de mettre mon expérience en marketing au service d’une marque qui contribue à projeter la véritable essence d’Ibiza aux yeux du reste du monde. »
 
En 2013, ce trio efficace prit en charge la modeste opération de Javier et la catapulta en une pleine production, la lançant en avril. Ils conservèrent cependant la même recette secrète originale et une brasserie autochtone non industrielle. Ce qui est peut-être le plus attrayant de la Payesa, en dehors de son corps et de sa douce saveur naturelle, « avec quelques touches de céréales, herbes et fruits et une pointe de caramel », ce sont les valeurs qui se trouvent derrière la marque. Le 100% de l’eau utilisée dans leur bière vient d’une source souterraine de San Rafael. L’eau passe par un procédé de filtration naturelle et sans produits chimiques, sous la supervision de la même entreprise familiale d’eaux, propriétaire de la terre sous laquelle circule la source, qui en prend soin selon ses traditions ancestrales.
 
De ce fait, et étant donné que 90% de toute bière est de l’eau, Payesa offre déjà presque le 100% d’Ibiza dans ses bouteilles. Mais ils vont encore au-delà : Au moment où nous imprimons cela, ils préparent  leur prochaine production avec toute l’orge locale qu’ils peuvent obtenir. De plus, ils travaillent en collaboration avec la coopérative agricole de Santa Eulalia dans le but de trouver et de cultiver la meilleure récolte d’orge sur Ibiza dans l’avenir : « il en existe une certaine variété qui est déjà modérément cultivée ici, mais notre objectif est d’intégrer une autre variété plus appropriée à Ibiza et en même temps d’éliminer les monocultures, qui mènent à davantage de problèmes de parasites et de maladies ». A Plus long terme, les trois partenaires partagent le même enthousiasme effréné à lancer la première micro-brasserie sur l’île, sans oublier de mentionner une variété totalement écologique comme additif à leur production actuelle.
 

 
Hormis l’idée de faire honneur au produit de la terre, ils cherchent à honorer gens et traditions à part égale. Le lancement de la Payesa et les événements en direct qui l’entourent en sont la preuve, comme par exemple le package promotionnel qui inclut et soutient le meilleur de la décoration, art, vêtements et musique d’Ibiza. « Payesa est synonyme de célébration de tout ce qui est « Made of Ibiza ». Comme marque, nous essayons de représenter l’essence et les traditions d’Ibiza, rehaussées par une touche agréable de modernité. » Dans leur marketing, ils adoptent également une approche inclusive, avec un logo créé à partir de la création lauréate d’un artiste local et en invitant leurs clients à tweeter des images de Payesa (ou une représentation en carton de la bière), située sur fonds d’Ibiza, en échange d’un prix mensuel à la meilleure photo.
 
Les représentants de la marque croient également à la nécessité de continuer leurs paroles par des actions : « Nous vivons ici parce que nous aimons l’île, c’est à nous de protéger les choses que nous apprécions tellement maintenant, pour l’avenir ». Fidèles à leur parole, ils ont récolté jusqu’à présent des fonds pour l’Association des producteurs de l’agriculture écologique d’Ibiza et de Formentera (APAEEF) grâce à la vente de l’ouvre d’une Payesa contemporaine créée par l’artiste graffiti local Jerom ou en offrant une aide juridique gratuite à l’Alliance Mar Blava, qui protège héroïquement les îles Baléares des géants pétroliers. Intention, Innovation et Intégrité – les trois I de l’esprit d’entreprise à Ibiza – sont tous heureusement présents et en cours d’exécution… •