EDITION: Avril - juin 2014

La fondation Heavenly Yours

Par Cat Weisweiller
Ronald Fiolet, plus connu dans le monde de la musique comme The Shrink (Reloaded), est arrivé pour de bon dans l’île. Sa mission : réaliser le rêve qu’il avait depuis si longtemps d’ouvrir un paradis de vacances sans danger, surtout pour les enfants dans le besoin, sous l’aile de son ONG, la fondation Heavenly Yours. Un regard sur sa propre histoire permet de comprendre la portée de son engagement...

Ronald est né à Rotterdam, Hollande, en 1963. C’était un enfant très observateur et psychologiquement sensible. Ses parents étant absents, occupés dans leurs bars et boîtes de nuit, la tâche de s’occuper de ses trois jeunes frères et sœurs retomba sur lui. Ce n’était pas chose facile, surtout avec un père violent et alcoolique qui ajoutait un stress émotionnel  considérable à la maison, menant à une situation qui devint vite insupportable. Finalement, totalement désespérée, sa mère s’enfuit vers l’Allemagne, laissant Ronald âgé de 8 ans, et ses frères dans le seul endroit qui leur offrirait, pensait-elle, une protection contre les menaces d’enlèvement du père : un foyer pour mineurs.

C’est là que Ronald commença à s’intéresser à aider les autres enfants. La nuit, il rêvait qu’il était Saint-Nicolas. Accomplissant les prophéties de ses rêves, il économisait avec ferveur son salaire et il  le dépensait en bonbons et cadeaux pour ses amis d’enfance. Il développa, à cette époque, une relation très significative avec ses « gardiens du week-end », une famille qui offrait volontairement son temps et son amour pour rendre son voyage en solitaire plus supportable. Ceux-ci le menèrent à la messe et l’incitèrent à entrer à la chorale, où il développa la voix qui devait le conduire à réussir dans sa carrière, beaucoup plus tard. En 1977, les deux sœurs de Ronald avaient été placées en famille d’accueil permanente et leur mère  estima qu’elle pouvait revenir en toute sécurité pour récupérer Ronald (qui avait déjà 13 ans) et son jeune frère. Déjà à cet âge tendre, la graine subliminale de Heavenly Yours Foundation avait été semée.


À 18 ans, Roland se rendit en Allemagne pour faire son service militaire obligatoire avec l’armée hollandaise. Il y rencontra une amie allemande, Sabine. Ils se marièrent peu après et revinrent aux Pays-Bas. Leur premier fils, Robertino, naquit en 1986, peu de temps avant que Roland ne tombe malade avec un pneumothorax. Cela ne l’empêcha pas de faire de 1987 son année de triomphe dans la chanson, donnant de nombreux concerts dans les bars, les clubs et les festivals. En 1990, toutefois, il subit un autre pneumothorax, et il comprit que c’était là un signe de l’univers qui, littéralement, l’arrêta net et lui donna un motif pour chercher un mode de vie moins chaotique. Un an plus tard, naissait son second fils, Dominique.

En 1994 toutefois, sa vie prit une direction tout à fait nouvelle, quand il fit la rencontre d’Henri dont il devint le compagnon sentimental. Naturellement, Sabine et lui divorcèrent, tout en restant amis jusqu’à aujourd’hui. Ensemble, Henri et Ronald furent catapultés dans le monde de la nuit, avec toutes ses conséquences. En 1995, inspirés par la culture dans laquelle ils s’étaient submergés, ils créèrent Hero Music Productions, composant, écrivant et produisant de la musique transe, house et électronique pour les clubs de danse.

Cette année-là, Ronald connut Ibiza pour la première fois, prononçant, dès qu’il fut descendu d’avion, les paroles prophétiques :
« Je vais vivre ici un jour ». C’est Ibiza qui lui inspirerait plus tard ses thèmes les plus populaires : « Nervous Breakdown » en 1998 et « Are You Ready To Party » en 2000. Ces thèmes, entre autres, restèrent trois fois numéro un sur les listes britanniques de musique de danse et 30 fois numéro un au « top ten » du monde entier. Ronald allait ici et là, « tout en maintenant un doigt sur le pouls de Ibiza », accompagnant Henri, qui jouait ses succès dans les principaux locaux d’Ibiza, y compris le Pacha, Es Paradis, Eden, Bar M et Bora Bora.


Au cours de l’été 2005, il décida de mettre un terme à sa relation avec Henri et du même coup à la vie hédoniste qu’ils avaient partagée. De nos jours, il jouit d’une existence totalement libre d’alcool et de drogue. Sa carrière musicale continua son ascension, avec un total de 380 thèmes et remixes publié dans le monde entier. Au cours de cette période, il créa des remixes pour des artistes désormais très célèbres, et sa musique a été jouée par les DJs les plus appréciés sur l’île : Fatboy Slim, Judge Jules, David Guetta, Pete Tong, Boy George, Roger Sanchez ou Moby. En 2011, le prix Gold et Platinum lui furent remis pour faciliter le remix officiel de « Cuba » (avec les Gibson Brothers), produit par DJ Robert Abigail.

En juin 2013, le désir de Ronald de développer son potentiel humanitaire le ramena à Ibiza à plein temps : « J’ai laissé ma maison, ma voiture et ma sécurité économique pour poursuivre le rêve de ma vie ». Ce rêve, c’est la fondation Heavenly Yours, qui a pour mission « d’aider et servir l’humanité et en particulier les enfants, partout dans le monde ». Les victimes de la guerre, de famine, de discrimination, de violence, d’abus physique ou mental ou de manque de ressources financières, sont en tête de sa liste de priorités. La Fondation est un « paradis de sécurité » qui accueille toutes les religions, toutes les races et les orientations sexuelles, sans jugement ni discrimination. La première chose qu’a l’intention de faire Ronald est d’offrir des vacances subventionnées ici à Ibiza, destinées principalement aux enfants et complétées par un soutien et d’amples soins psychologiques.

Sa vision est claire et il possède la motivation, la passion et de la détermination en abondance, ainsi que des aptitudes interpersonnelles remarquables et une façon d’être chaude et proche. Ce qui est peut-être le plus frappant, et qui certainement le transforme en un puissant facteur de motivation pour les autres, est que sa propre enfance difficile n’a pas noyé son esprit ni sa joie de vivre. Tout ce dont il a besoin maintenant, ce sont des fonds pour assurer le futur travail de la fondation, chose qu’il est disposé à obtenir grâce à ses nombreuses années d’aventures dans le monde de la musique : « Il est temps que je rende une partie de ce que j’ai reçu ».

Pour y parvenir, il sera le producteur exécutif de remixes de ses succès passés. Et il a derrière lui un robuste bataillon musical pour faire avancer cette cause : Mental Madness Records (une des dix principales maisons de disques  allemandes) lancera ses thèmes en exclusivité, en partenariat avec Kontor New Media (le plus important distributeur d’Allemagne) et Pool Position (le plus important promoteur allemand). Des fonds seront également obtenus des contrats de The Shrink (Reloaded) de cette saison sur l’île et au-delà. Ronald tire énormément de satisfaction à penser que l’industrie musicale d’Ibiza sera la clé à l’heure de générer des revenus pour cette fondation basée sur l’île. Comme il le dit : « Il suffit d’un seul succès », chose qu’il a déjà bien savourée... Nous lui souhaitons bonne chance.

Le thème que vient de lancer Ronald est : « Like An Angel » avec Persian Raver & FiO et peut être téléchargé à www.trackitdown.net, www.djtunes.com, www.amazon.com, iTunes. •