EDITION: Août-Septembre '05

LES PLANTES EN ÉTÉ: CONSEILS D’UN EXPERT

Vicente Cleries




En été, tout ce qui est vivant, est sujet à la déshydratation. Pour nous-mêmes, dû á l’excès de lumière et de chaleur des rayons solaires, nous sommes mal à l’aise si nous ne nous rafraichissons pas de temps en temps par des boissons ou des douches. Nous nous protégeons aussi avec des chapeaux, des parasols, et des lunettes de soleil pour ne pas étre brulés ou aveuglés par la forte lumière.
De même, les plantes cultivées en pots doivent étre arrosées plus souvent, pratiquement tous les jours, avec plus d’eau certains jours pour boire, et d’autres moins pour servir de douche



Vicente Cleries




rafraîchissante. Comme dans la nature, elles receveraient plus ou moins de pluie.
À Ibiza, dû à la dureté de l’eau et à sa salinité, on peut seulement arroser la terre pour que l’eau soit absorbée par les racines, car le sel et le calcaire sont néfastes, le calcaire tachant les feuilles et le sel brulant la pointe des feuilles.
Si l’on arrose avec de l’eau peu calcaire ou de l’eau de citerne, on peut humidifier les plantes, ainsi l’eau pénêtre à travers les feuilles et nettoie les pores servant à la respiration et remplir ses fonctions comme celle de la chlorophylle. En été, le meilleur moment pour arroser c’est le matin ou le soir, quand le soleil n’est pas très fort. Particulièrement en été, je recommande d’arroser le soir, avant le coucher du soleil, les plantes profitant plus longtemps de l’eau, par contre, en hiver, je conseille dárroser le matin. Ceci vaut aussi bien pour les plantes que pour le gazon.


Pour économiser l’eau et que les plantes en profitent au maximum, il est recommandé d’utiliser un arrosage par goutte à goutte, et si vous lui installez un programmateur, vous verrez la facilité du travail de l’arrosage.
Le drainage est essentiel pour toutes les plantes, au cas où l’eau se stagne, en peu de jours entre la phase de putréfaction et les racines pourrissent aussi.
Couvrir la terre avec certains éléments décoratifs, comme les écorces de pin, les pierres volcaniques, l’argile expansée… nous aideront à garder plus longtemps la terre humide, évitant, dans une certaine mesure, l’évaporation.
Pour protéger les plantes du soleil il faut poser des toiles d’ombrage, surtout en juillet et août, quand le soleil est réellement brulant, ou transporter les pots de fleurs à l’ombre surtout entre 12 et 19 heures.
Aussi, il faudra éviter le plus possible les endroits de courants d’air nocifs aussi bien pour les plantes que pour les humains.
En été, on doit aussi tenir compte des fléaux. Il faut les traiter en urgence, dès les premiers symptomes qui sont les plus facils à supprimer, et ainsi ne causent pas de dégats importants.
Au début de l’été les PUCERONS attaquent puis les COCHENILLES, et



ensuite les ACARIENS et à la fin de l’été les CHENILLES, et l’on trouve également les TRIPS, la MOUCHE BLANCHE, la MOUCHE DES FRUITS, et d’autres.
Elles souffrent aussi des attaques des CHAMPIGNONS, dont les principaux sont la ROUILLE (petites taches de couleur cuivre), l’OÏDIUM (poussière grise), le CHANCRE (taches noirâtres), le FUSARIUM (pourriture, moisi)




Pulgones

Ácaros

Mosca Blanca

Royas
 




Les traitements sont assez efficaces, si on les fait dès le début, avec des produits INSECTICIDES et FONGICIDES que l’on trouve dans les boutiques de jardinerie.
Pour vous aider à traiter chaque cas, nous vous recommandons d’apporter une petite branche de la plante affectée, il sera ainsi plus facil de trouver une solution au problème.
Les plantes n’ont pas de mains pour se soigner, et de plus, n’étant pas dans leur habitat naturel, elles ont besoin des vôtres: “prêtez-leur “.



Ctra. San Juan, km. 2,9
IBIZA - BALEARES
Tel.: 971 311 113
Fax: 971 190 624
email: eivissgarden2@terra.es