EDITION: Juin - Août 2013

Réclamez vos droits sanitaire

Texte: Lua Gómez Moya
il vous aidera à résoudre tout doute et revendiquer vos droits en matière de santé publique… Ce groupe de personnes est volontaire et collabore avec le personnel, médical, juridique, social, etc., fournissant les informations nécessaires pour protéger nos droits.
 

L’organisation des Nations Unies conseille à l’Espagne de revoir ces mesures disproportionnées qui nuisent aux groupes les plus vulnérables, et encourage l’État espagnol à adopter un nouveau programme national d’assistance globale sur la pauvreté. En outre, il demande à l’État d’assurer l’accès aux services de santé de tous les résidents du pays quel que soit leur statut juridique en accord avec le principe universel de prestations sanitaires.
 
Cette situation commence à affecter une grande partie de la population et doit être traitée avec soin et responsabilité. L’information est essentielle pour qu’une solution soit trouvée.

Quels sont vos droits, si vous avez besoin de soins en urgence :
• Vous avez le droit de recevoir des soins en cas d’urgence, PAC, ou à l’hôpital. Il faut insister sur le fait que vous venez à ce centre de santé pour cause de maladie urgente.
• La personne qui aura refusé l’assistance, sera responsable de ce qui vous arrive.
• Seul le personnel médical (non administratif) est apte à évaluer une urgence.
 
Comment agir face à une situation d’urgence :
• S’il y a refus d’assistance, il faut demander ce refus par écrit. Faites une réclamation de votre crû ou remplissez la feuille de réclamations.
• Faites valoir vos droits dans les services d’admission.
• Si là on ne les respecte pas, réclamez au département des services du patient.
• Si vous avez le droit aux soins, vous ne devez pas signer d’engagement de paiement. En cas de ne voir aucune autre issue pour vous faire soigner, signez mais comme non conforme, et dès que possible, faites la réclamation pertinente. •