EDICIÓN: Août - Octobre 2012

Emportez Ibiza chez soi

Texte: Cat Weisweiller



Acheter un produit local apporte toute une série de bénéfices personnels et plus encore. En premier lieu, l’aide au commerce local accroît énormément la structure économique interne de la région. En second lieu, écourter le temps de transport de denrées périssables entre le moment où elles ont été récoltées et celui où elles arrivent entre les mains du consommateur, réduit le besoin de conservateurs nuisibles aussi bien pour l’environnement que pour nous-même. Diminuer le besoin d’importer de l’étranger réduit aussi de façon significative la trace écologique causée par le transport de marchandises, cela encore en faveur de l’environnement.
 

 
Il existe une boutique de produits locaux, sur le port d’Ibiza, qui avait une raison de plus de suivre cette voie. La propriétaire de « La Casita Ibicenca », Anja Moewes, était décidée à combler un vide sur le marché : « Chaque année que nous venions à Ibiza, nous devions parcourir toute l’île pour chercher des produits locaux que nous voulions rapporter à la maison comme souvenirs ou cadeaux. Nous traversions toute l’île, achetant une chose par-ci, une autre par-là – cela était épuisant ! Ainsi, quelques années après nous être installés à Ibiza en 2003, nous avons décidé qu’il était temps d’ouvrir un endroit où l’on pourrait trouver une grande variété de produits locaux, le tout sous le même toit ».
 
La charmante petite boutique (une ancienne maison de pêcheurs que Anja et son compagnon Snakeman ont amoureusement rénovée en la transformant en un authentique foyer ibicenco traditionnel) est, maintenant, pleine à craquer de marchandises produites localement : depuis le vin, le miel, l’huile, les confitures et les liqueurs (y compris les Hierbas et l’absinthe) jusqu’aux produits cosmétiques, parfums et savons naturels, ainsi que des bijoux et des chaussures. C’est ainsi qu’une visite dans cette boutique nous plonge avec plaisir dans un monde purement ibicenco non seulement pour les produits locaux mais aussi pour son ambiance.
 

 
Aucune boutique de produits locaux ne serait complète sans la « SAL de IBIZA ». Qui n’a pas concédé une place d’honneur dans la cuisine à ces fameux petits pots bleus, comme souvenir ou condiment culinaire, au retour des vacances ? Peut-être ne vous êtes vous pas rendu compte que le sel est l’un des produits les plus appréciés, et avec raison : la célèbre production de sel d’Ibiza date de l’an 800 av. JC. Il s’agissait alors d’un produit très estimé, car c’était la seule manière de conserver les aliments. En 1235 ap. JC, il se vendait 25.000 tonnes de sel d’Ibiza par an – faisant d’Ibiza un des accords commerciaux les plus réputés et prospères du Moyen-Age, y compris Gênes, Florence et Venise. En 1871, les salines furent achetées par deux entrepreneurs majorquins. Pour 1886, ils prétendaient obtenir 50.000 tonnes par an des marais de Ses Salines. Certains disent que le surnom d’Ibiza, « Isla Blanca », vient en réalité du temps où le sel valait son pesant d’or, bien avant que les touristes débarquent sur ses côtes...
 
Sans aucun doute, rendre visite à une boutique spécialisée en produits locaux – comme  « La Casita Ibicenca » qui n’est pas seulement la pionnière, mais vraisemblablement la plus complète, de même qu’à d’autres boutiques locales pour les achats de fruits, légumes, fromages, viande ou poissons du pays, est la voie vers un style de vie plus saine, et compatible avec l’environnement ; On en retirera une satisfaction que les commerçants locaux partageront… – et tout cela offert par notre île blanche si réputée. •