EDICIÓN: Août - Octobre 2012

Namaste & World Family Ibiza - Une entreprise familiale

Texte: Cat Weisweiller



« Namasté », une salutation du sous-continent indien est aussi le nom qui a été donné à la fête de la nuit de mercredi à Las Dalias – une nuit qui ravit les résidents et les visiteurs de l’île depuis 14 ans. Comme son nom l’indique, les organisateurs ont voulu conserver pendant toutes ces années un esprit d’ouverture, de chaleur, d’acceptation et d’hospitalité. ibiCASA s’est réuni avec eux pour en savoir plus sur l’un des événements les plus intimes de la nuit d’Ibiza.
 

 
Deux des principaux instigateurs, Alok et Merel, ont des passés des plus colorés. Merel né aux Pays-Bas, était mannequin. Alok, lui, était un brillant agent immobilier. Jusqu’à ce que leurs chemins se croisent, il y a 17 ans, ici, à Ibiza. Après avoir succombé aux charmes de l’île, ils renoncèrent au matérialisme. Comme pour beaucoup, ce ne fut pas par choix mais à cause de circonstances. En un délai très court, les économies qui leur restaient de leur époque matérialiste disparurent. Cependant, comme ils étaient très amoureux aussi bien l’un de l’autre que de l’île, il n’y avait aucun retour en arrière possible. Au début, Ils vécurent des années dans un tipi et plus tard dans un van sur la plage de Benirrás, se dédiant à l’artisanat qu’ils vendaient ensuite sur le marché de Es Canar – et tout cela avec trois enfants à élever. Malgré les défis économiques et le changement radical de leur mode de vie, ils n’ont jamais été si heureux.
 
A peine 3 ans après leur arrivée sur l’île, ils unirent leurs forces avec leur cher ami Belinda et Namasté naissait. Merel, l’éternelle créatrice, se lança pour créer la décoration légendaire avec l’aide de Belinda. Au cours de l’événement lui-même, Alok se chargeait de faire le DJ, Merel, faisait la serveuse et Belinda, inspiré de ses 30 années de résidence en Inde, tenait le Chai Shop. Le mobilier accueillant, pour lequel cet événement est également très connu, venait de l’ancien appartement de Merel aux Pays-Bas – qui, comme ils ne disposaient pas de fonds nécessaires pour louer une maison ici, avaient été stockés jusqu’à ce moment là. Après trois semaines à offrir ces soirées-là, un musicien et ami, Jon Michell, rejoignait la famille Namasté afin d’offrir la musique qui, encore aujourd’hui, réjouit le public. Bien qu’ils n’aient aucun lien de parenté, Alok et Merel considèrent que Jon Michell et Belinda font partie de leur famille. Namasté reconnaît rapidement d’autres personnes clés qui ont honoré l’équipe de leur présence: « le groupe Namasté a eu de nombreux et valeureux partenaires au fil des ans – des personnes toutes merveilleusement créatives qui ont ajouté leur amour et leur art au projet – faisant de Namasté ce qu’elle est de nos jours »
 

 
Heureusement, 14 ans après sa naissance, peu de choses ont changé à Namasté. Trois des quatre organisateurs originaux sont les mêmes. Son esprit reste intact. Chaque soir est aussi important pour les organisateurs que le premier qu’ils avaient organisé. Alok, à la demande du public, est toujours DJ dans la zone jardinée. Jon Michell se met en quatre pour apporter la plus grande variété de musique live sur scène. La salle transe est toujours bondée d’adolescents se défoulant – hors de la vue de leurs parents, mais assez proche quand même pour garder une sécurité. Pendant ce temps, les moins énergiques ont la possibilité de manger et de boire tout en absorbant les curiosités exotiques et les sons de Namasté ou en jetant un oeil aux stands éclectiques du marché. Et le plus important, Merel continue de concevoir le décor avec amour, mais a rapidement souligné que « l’épine dorsale de la soirée sont Paveu, Kristian et Yahema qui, au cours des dernières 10 années, l’ont aidée à la décoration. Sans eux, Namasté tout simplement ne pourrait pas avoir lieu chaque semaine ».
 
Un changement notable vient peut-être du fait que la famille de Merel et Alok a pris énormément d’ampleur au fil des ans. Ils ont maintenant six enfants et une longue liste de membres de la famille qui vivent sur l’île, tous reliés d’une façon ou d’une autre à l’entreprise familiale. Sans oublier la redoutable mère de Merel, Johanna, qui est ici depuis le jour où Merel est arrivée et qui, depuis lors, fait partie intégrante de toutes les aventures créatives de la famille. Ensemble, cette famille unie a connu des mois de voyage jusqu’aux limites de la terre, et ont même survécu ensemble à un tsunami.
 

 
Leurs excursions annuelles sont précisément ce qui a déclenché leur fascination pour la broderie, les comptes, la tapisserie, les textures et les tissus de différentes cultures du monde, inspirant leur ligne de mode « World family » qui comprend des ceintures, des sacs, des chaussures et des vêtements uniques, tous conçus par Merel. Alors que les autres enfants sont fascinés par leur Nintendo, les enfants d’Alok et Merel ont grandi en cousant, en décorant et en brodant ces créations – mais leurs filles les plus âgées, Goldie et Charlotte, transmettent le sentiment qu’elles le firent volontairement et que, aujourd’hui, elles continuent de le faire avec plaisir. Les résultats ont été présentés dans les pages de Vogue, InStyle, Hola et Grazia et peuvent se trouver au marché de Las Dalias et dans leur boutiques familiales à San Juan et San Carlos ou, plus loin, à Saint Tropez et Barcelone. On peut probablement dire que c’est le succès de cette entreprise familiale, qui a déjà 8 ans, qui récompense tout le temps et les efforts qu’ils ont investis dans Namasté – un vrai travail d’amour de toute la famille.
 

 
Voilà leur histoire. Et pourquoi Namasté connaît-elle un tel succès ? J’oserai dire que c’est le résultat combiné du travail d’une union familiale harmonieuse et passionnée, ainsi que leur humble vision guidée par le cœur de la nuit en elle même. Merel, Alok et Jon Michell sont ravis que les nouveaux gestionnaires de Las Dalias les épaulent de façon exceptionnelle, partageant le même esprit, la même vision et la même émotion – entraînant ainsi probablement le vol de Namasté encore plus haut qu’auparavant… •