EDITION: Avril - juin 2012

NETTOYAGE INTÉRIEUR

Texto: Cat Weisweiller
Vous seriez peut-être surpris si l’on vous apprenait qu’il existe des indices faisant penser que les nettoyages de colon s’effectuaient déjà en l’an 1500 avant J.C, quand les égyptiens se rendaient régulièrement à leur temples pour se soumettre à des lavements. De nos jours, la popularité de ces lavements est en hausse, et, aux quatre coins de la planète, ceux qui incluent ce genre de nettoyage intérieur dans leur routine sanitaire sont  de plus en plus nombreux. L’équipe d’ibiCASA a décidé qu’il était temps d’aller au fond de cette affaire et de s’informer sur cette tradition si ancienne.
Anne Marie Petash, professionnel de l’hydrothérapie du Colon et résidente à Ibiza, fut si captivée par les bénéfices qu’elle avait remarqués sur sa santé après ses sessions périodiques de nettoyage de colon, qu’elle décida de se former elle-même pour pouvoir les pratiquer sur les autres. Professeur de Pilates pendant plus de 25 années, elle fut attirée par le fait que l’hydrothérapie fonctionne également selon le principe puissant que la guérison le corps est d’autant plus effective si celle-ci se réalise de l’intérieur vers l’extérieur. « Votre corps est un temple, et le colon est une pierre angulaire pour la santé. Il sert de précieux baromètre quant au bien-être général, et comme indicateur précoce des problèmes qui pourraient avoir lieu dans le futur. En extrayant la toxicité, et en maintenant  ainsi la santé dans cette zone, d’autres problèmes physiques primordiaux sont tenus à l’écart ».


L’hydrothérapie du colon est souvent utilisée par des gens totalement sains comme mesure préventive pour maintenir leur système digestif en état de fonctionnement optimal, ou même comme nettoyage unique des déchets qui se sont accumulés tout au long de nombreuses années – pour ceci, un minimum de deux sessions est recommandé. L’hydrothérapie est utilisée aussi pour traiter toute une série de maux : problèmes causés par l’acidité comme la goutte, le rhumatisme et l’arthrite, gonflement, constipation, problèmes de fertilité, affections cutanées, parasites, candidose, accumulation de toxines après des prises prolongées de médicaments ou d’antibiotiques, et aussi  problèmes de posture et d’alignement – Anne Marie reçoit souvent des patients envoyés par  des ostéopathes croyant qu’un déséquilibre du colon pourrait être à la racine de leur gêne. Elle reçoit souvent également, des personnes auxquelles un lavement est recommandé avant des examens de diagnostic et qui choisissent de recevoir un lavement naturel par l’hydrothérapie, au lieu de prendre des laxatifs chimiques qui peuvent être très puissants. Quel que soit le motif qui les amène à essayer cette méthode, les clients affirment toujours se sentir plus légers, plus éveillés, plein de vie et d’énergie après le traitement.
Il suffit d’une visite au merveilleux centre thérapeutique d’Anne Marie, près de Santa Eulalia, pour dissiper toute préoccupation : bien que la méthode d’hydrothérapie soit totalement sûre et hygiénique, il s’avère gratifiant de pouvoir vérifier que sa salle de thérapie n’a en rien l’atmosphère de clinique, et que le processus est réconfortant et non envahissant – pour Anne Marie, créer un environnement qui inspire la guérison est essentiel. Le système d’hydrothérapie est manuellement contrôlé par le thérapeute, et donc totalement sûr. Facile à commencer ou arrêter à tout moment, le traitement qui est totalement indolore répond aux besoins personnels du client – en outre, les sessions sont acc ompagnées d’une distraction fort appréciée : un massage externe du colon et une réflexologie. Anne Marie dispose de toute une variété de suppléments d’herbes pour rehausser la session, ou pour offrir les soins postérieurs recommandés, y compris des probiotiques et des enzymes digestives pour aider le corps à digérer les matières grasses, les protéines et les hydrates de carbonne.
Anne Marie, d’origine canadienne, a laissé Londres après y avoir vécu 31 ans, pour s’installer définitivement ici en 2011. Son conjoint Kevin et elle avaient déjà résidé sur l’île entre 1999 et 2002, ils ont donc décidé que le moment était parfait pour y créer de nouvelles bases. Savoir que de nombreux collègues guérisseurs ont gagné, ici, un temps mérité pour eux-mêmes, inspire Anne Marie, de même que le fait de savoir qu’elle peut offrir un nettoyage intérieur opportun à ceux qui mènent déjà un style de vie qui inclue s’intoxiquer, se désintoxiquer et se nourrir. Et quel meilleur endroit qu’Ibiza pour cela?