EDITION: Février - Avril 2012

LA RÉPONSE, C’EST VOUS

Texto: Jerry Brownstein












Nous vivons une époque émouvante. Une sensation d’incertitude résonne dans tous les aspects notre société et de notre culture. L’intérêt constant pour les prophéties sur le 2012, ainsi que les mouvements tel que le « Occupy Wall Street », nous donnent l’impression saisissante que quelque chose de spectaculaire est sur le point d’arriver. La race humaine arrive à un carrefour critique où se croisent deux énergies très différentes qui rivalisent entre elles pour l’âme de notre planète.


D’une part, les structures de pouvoir, enracinées dans notre monde existant, luttent contre cette vague de changements de toutes leurs forces. D’autre part, l’élan évolutif de notre espèce nous pousse à nous transformer, nous encourageant à aller de l’avant avec grâce vers notre potentiel le plus élevé. Et quel est ce potentiel le plus élevé? Imaginez un monde inspiré par une conscience évoluée – un monde où amour, joie, beauté, générosité, compassion et abondance sont les principes qui nous guident. C’est le Paradis sur Terre auquel nous aspirons, et la seule manière de le faire devenir réalité est  d’élever notre conscience collective. Mais, comment pouvons-nous obtenir une transformation tellement radicale, et par où tout ceci commence-t-il ?


Cela commence par nous… Vous et moi. Pour pouvoir transformer la conscience de la planète, nous devons d’abord aller vers notre intérieur et nous transformer nous-même… aller vers l’intérieur pour y découvrir la sagesse et la bonté qui habitent nos coeurs. Une fois cette lumière intérieure révélée, nous devons la rapporter vers le monde pour qu’elle brille avec force à travers nos mots, nos actions et notre simple présence. Le fait de vivre à ce niveau le plus élevé de la conscience rend nos vies individuelles belles sous tous les aspects, et nous fait aussi devenir une source d’inspiration afin que d’autres suivent le même chemin. Quand une masse critique de l’Humanité aura réveillé sa bonté intérieure, le monde sera transformé. Dans la Nature, il existe une analogie admirable à une telle transformation : la métamorphose de l’humble chenille. Pendant sa courte vie en tant que chenille, elle ne fait que manger, jusqu’au point où elle gonfle tellement que la seule chose qu’elle puisse faire est de s’accrocher la tête en bas à la branche la plus proche. Là elle s’enferme dans une chrysalide et commence littéralement à mourir… Mais alors quelque chose d’extraordinaire se produit. Du chaos du corps en décomposition de la chenille apparaît un type de cellules totalement nouvelles. Les biologistes les ont appelées Cellules Imaginales parce qu’elles portent en elles l’information nécessaire pour créer quelque chose de totalement différent. Au fur et à mesure que la chenille se décompose, ces nouvelles cellules se multiplient et se groupent pour créer un organisme totalement nouveau : le papillon, beau et gracieux.





A l’époque émouvante à laquelle vivons, nous sommes pressés de nous transformer en les cellules imaginales de notre société… d’avoir l’imagination et l’intention de nous voir nous mêmes et notre monde comme quelque chose de singulièrement beau. Chaque jour nous sommes plus nombreux à nous réveiller face à la possibilité de pouvoir surmonter les perceptions limitées que nous avons héritées d’autres personnes. Nous devenons conscients d’être libres de choisir comment nous voulons vivre – libres de prendre des décisions conscientes au lieu de nous laisser régir par des réactions inconscientes. Comment fonctionne tout ceci dans la vie réelle ? Essayez, la prochaine fois que vous vous trouverez empêtré dans une discussion avec autrui. Au lieu d’essayer maintes et maintes fois de faire entendre votre point de vue, arrêtez-vous et demandez-vous : « Est-ce que je préfère être celui qui a raison ou être heureux ? ». La réponse correcte est toujours « être heureux », et si vous choisissez cette option la discussion dans laquelle vous vous trouviez au début cessera de paraître si importante. Ceci n’est qu’un seul exemple de choix conscient en notre pouvoir pour apporter notre lumière intérieure au monde.


En élevant ainsi notre conscience, il est normal de se sentir plus à l’aise parmi des gens et des lieux vibrant d’une sensation identique – une vibration semblable. Nous gravitons vers d’autres personnes qui se développent dans la même direction et, tout comme les cellules imaginales qui se groupent pour créer une beauté à partir de la pourriture, nous pouvons ainsi créer une société d’âmes éveillées ayant le pouvoir de transformer notre planète. Visionnons de nouveau le Paradis sur Terre dont nous parlions auparavant – un monde beau plein de gens guidés par leur véritable nature d’amour et de compassion. Se pourrait-il que la famine existe dans un tel monde ? La guerre, l’avarice, la violence, l’injustice ? Bien sûr que non. Parce que, voyez-vous, « le Paradis n’est pas un lieu… mais un état de conscience » et c’est nous qui avons le pouvoir de créer cette conscience céleste ici et maintenant. L’humanité est préparée pour faire le pas suivant dans son évolution – pour changer la vision du monde actuel basée sur la peur et la limitation en un nouveau paradigme ancré dans l’amour, l’abondance et la liberté.


Telle est l’occasion qui se présente à nous en ces temps émouvants, et la clé pour saisir cette occasion est aussi proche que les propres battements de notre coeur. Commencez par vous souvenir que vous êtes plus grand que ce que le conditionnement a programmé que vous soyez. En cherchant ce moi plus élevé, vous vous embarquez dans un voyage intérieur de découverte qui mène à la beauté et à la sagesse de votre véritable nature. Vous vous transformez ainsi en la vive démonstration de cette lumière intérieure qui émerge de vous et comme vous. Vous changez ainsi le monde… simplement en étant vous… la personne authentique et belle que vous êtes. Ce faisant, vous maintenez la vibration pour que toute l’Humanité puisse évoluer vers son potentiel le plus élevé, et quand une quantité suffisante de gens se seront réveillés à leur bonté intérieure, le Paradis sur Terre ne sera plus seulement une possibilité… il sera arrivé. Donc la question est : par où commencer ? … et la réponse est : Par vous.