EDITION: Février - Avril 2011

QU’EST-CE QUE L’ILLUMINATION ?

Texto: Dassana
L’illumination signifie qu’un être humain irradie à la lumière de la conscience même, la lumière de l’Etre, hors des dimensions limitées de la personnalité. Un tel individu est une fenêtre vers l’éternité, un chemin par lequel la conscience la plus élevée arrive au monde.
 
Si nous méditons profondément, en arrivant à un état au-delà du corps, au-delà de l’esprit, au-delà du monde, au-delà du temps, nous pouvons connaitre cette conscience pure qu’est l’Etre illimité, sans forme. Personne n’existe dans ce vide non souillé, et cela est pourtant la source d’où emergea et continue à émerger tout l’univers, y compris vous et moi. Cette expérience est profondément libératrice, car dans ce non-lieu nous découvons la partie la plus insondable de notre moi, du Moi absolu, qui n’est jamais entré dans les cours du temps. Dans cet état de conscience pure, il n’y a pas de conflits à résoudre, il n’y a pas de problèmes à surmonter, ni de buts à atteindre. Il s’agit d’une expérience de suprème relaxation et libération.
 
L’illumination, dans son sens traditionnel, suppose découvrir la liberté inconditionnelle grâce au réveil de cette source à être illimité. Le moi éternel se transforme en résidence permanente. Cela se rapproche du christianisme occidental, où la salvation éternelle se trouve dans un joyeux rêgne céleste au-delà du monde. Aussi bien dans la sagesse traditionnelle orientale comme dans la foi traditionnelle occidentale, l’objectif suprême est un état final – un état transcendantal de conscience qui promet nous libérer de ce monde.
 
Il est important de savoir que, quand se développèrent ces grandes traditions, les gens comprenaient de façon différente le monde dans lequel ils vivaient. En Orient, par exemple, ils croyaient que l’histoire se déroulait de façon circulaire, répetant le même processus éternellement. Pour ceux qui “ s’illuminaient “ dans ce contexte, le chemin vers la libération et la salvation était obtenu une fois avoir abandonné le cercle de la réincarnation, pour pouvoir vivre pour toujours dans la joie, la liberté et la paix éternelle du royaume sans formes, au-delà du temps et de l’espace.
 
Cependant, au cours des derniers millénaires nous avons beaucoup appris sur qui nous sommes et sur le cosmos en évolution dont nous venons. Une des choses les plus importantes que nous avons découvert est que le passage du temps n’est pas cyclique, mais qu’il s’agit d’un processus de progression linéaire. Il y a quatorze mille millions d’années, une puissante énergie surgit du néant qui, au fil du temps, évolua de la lumière à la matière et à la vie. Avec l’apparition de la vie, la conscience entra dans la dimension du temps et de la forme. La vie et la conscience ne forment qu’une, et quand plus complexe est la forme de vie, plus grande est sa capacité de conscience. Le phénomène miraculeux que nous possédons en nous, les êtres humains, est que, dû à notre cerveau hautement évolué, nous avons la possibilité unique de savoir que nous savons. Avec la perception humaine, la conscience a acquis la possibilité de se connaitre à elle-même et tout ce qui existe en elle, y compris le processus évolutif complet du quel a surgi cette même possibilité.
 
Notre perception, qui peut réfléchir sur elle-même, est, sans aucun doute, l’expression la plus élevée et la plus profonde du “ Big Bang “, et quand l’on commence à comprendre cela, notre compréhension de l’objectif de la vie spirituelle change radicalement. La nouvelle compréhension de l’évolution nous amène au fait que le concept même de l’illumination doit être remis à jour, pour être en accord avec les découvertes scientifiques actuelles. L’univers continue d’évoluer avec le temps, et pour ne faire qu’un avec lui, nous devons nous lier au processus même de l’évolution au niveau de notre conscience. Cela implique pour nous, êtres humains, que nous nous fassions co-créateurs du pas suivant dans l’évolution, l’évolution de la conscience. Ainsi, une nouvelle définition de l’illumination doit exprimer que, dorénavant, notre participation consciente dans le processus évolutif est devenue littéralement essentielle pour le développement créatif du cosmos. La puissance, l’énergie et l’intelligence qui créèrent cet univers dépend maintenant de nous, êtres humains, comme l’expression la plus élevée de l’évolution. Le fait d’être un humain incarné, être vous et moi, se transforme miraculeusement en un événement sacré. C’est précisément à ce point, que l’on trouve une nouvelle définition de la spiritualité, ce que le célèbre maître spirituel Andrew Cohen appelle “ l’Illumination Evolutive “. Cette nouvelle spiritualité se lie à la réalité de notre bourbier humain et notre potentiel dans ce moment particulier. La spiritualité évolutive est l’aventure qui représente le plus de défi, parce qu’elle ne nous offre aucune promesse échappatoire. Il n’y a ni paradis, ni Nirvana.
 
Beaucoup trop de nous espèrent en secret pouvoir un jour se reposer pour l’éternité. Seulement quand nous serons prêt à affronter l’énormité du contexte évolutif dans lequel nous vivons, et ses profondes conséquences de transformation, pour que chacun de nous, à niveau personnel, puisse enfin développer une authentique maturité spirituelle. Ce monde a besoin d’urgence d’êtres humains mûrs, prêts à accepter, sans réserves, la responsabilité de participer à la création d’un univers conscient.