EDITION: Avril - Juin 2010

REFLETS DANS L’EAU

Jerry Brownstein
Les pionniers qui sont à l'avant-garde de la science étendent notre champ de vision du monde en démontrant que bon nombre des choses que nous considérons définitives ne sont pas ce qu’elles paraissent. Voici un exemple:

Le Dr. Masaru Emoto et son équipe de scientifiques ont mené à bien de nombreuses expériences sur les effets que des mots, de la musique, la pollution et autres stimulants ont sur la structure moléculaire de l'eau. Comment font-ils? Ils congèlent l'eau immédiatement après l'avoir exposée aux stimulants et ensuite ils l'examinent avec un microscope d'électrons. Les résultats sont impressionnants. Quand l'eau est exposée à des intentions positives au moyen de mots ou de sentiments comme l'amour et la gratitude, ses molécules développent des structures cristallines incroyablement belles et complexes. Par contre, quand cette même eau est exposée à des stimulants négatifs qui évoquent la peur et la violence, ses structures adoptent des formes désorganisées, souvent grotesques. Quand on expose la structure de l'eau à différents styles de musique, l'effet spectaculaire est semblable. Mozart et autres mélodies comparables font que les molécules créent des cristaux magiques exquis, mais le punk et autres sons dissonants produisent des formes sans cohérence et exemptes de beauté.


















Dr. Emoto


Tu es beau


Laid


Merci




Ceci contredit absolument le mode de fonctionnement du monde en lequel on nous a fait croire. Notre sens commun nous dit qu'il est impossible que le simple fait d'écrire le mot “amour“ sur une bouteille d'eau puisse modifier la forme des molécules que celle-ci contient… Alors qu’en effet c’est possible. De même, notre conditionnement nous fait croire que le fait de jouer différents styles de musique ou de prononcer des mots positifs ne produit aucun effet, ni sur l'eau ni sur tout autre élément naturel… Toutefois, il existe des essais qui démontrent clairement le contraire.




















Vérité


Rage et meurtre


Plaisir


Amor et gratitude




Mais, comment fait l'eau pour
“savoir“ ce que nous disons ou écrivons?
Comment ressent-elle si des expressions sont positives ou négatives? Et comment peut-elle “comprendre“ la différence entre une musique mélodieuse et un bruit strident? Il paraîtrait que l'eau est, d'une certaine manière, connectée avec tout ce qui l'entoure et qu’elle peut percevoir le niveau de vibration de tout élément avec lequel elle entre en contact.

Un jour, les progrès de la recherche scientifique nous donneront une explication complète de comment se produit ce phénomène, mais pour le moment je vous laisse des données qui font réfléchir:

70% du corps humain est composé d'eau…
70% de la planète Terre est composé d'eau…

Ce liquide qui est tellement présent dans nos vies modifie constamment sa structure pour refléter tout ce qui l'entoure, et cela inclut nos pensées, mots et émotions. Puisque nos actions ont un grand impact tant sur le monde qui nous entoure, comme sur notre monde intérieur, peut-être serait-il une bonne idée d’élever nos pensées au niveau le plus élevé de la vibration, et ainsi remplir nos vies avec des paysages et des sons qui évoquent la beauté et l'harmonie. •

Pensez-y…
Pensez positif.



Texte: Jerry Brownstein