EDITION: Avril - Juin '08

OPEN STAGE: ART MAGIQUE ET MUSIQUE DANSÉE


Couleurs, costumes, lutins, clowns, magiciens, musique... Un groupe de jeunes artistes créatifs a ouvert, en octobre 2007, la scène de la discothèque “Kancela” à Es Canar. Ce que le public du “Open Stage” (Scène Ouverte) y trouve est pure joie de vivre. Ces soirs là, tout le monde peut donner libre cours à sa créativité et présenter son propre numéro. On peut venir aussi tout simplement pour se relaxer avec les mélodies harmonieuses du groupe “Moonbeach”, retrouver des amis, bavarder et passer une bonne soirée.






Ses propres chansons, théatre, poèmes récités ou hip-hop dansé – tout cela et beaucoup plus, le vendredi soir. Professionnels et amateurs sont les bienvenus. A partir de 21:00 h le groupe “Moonbeach” commence la soirée, avec la magie d’une flute traversière et des rythmes excellents qui nous transportent dans un monde de fantaisie, accompagnés de Victorio, Yepi, Mario et la chanteuse Aiwu.











Eva, une jeune et belle fée, salue le public et invite à monter sur scène. Quelques artistes sont déjà dans les coulisses, derrière la scène. Là, il y a une grande activité, entre vestuaire, maquillage et les derniers détails. La salle se remplit de gens venus voir, écouter ou danser. Tout cela ressemble beaucoup à Ibiza: une ambiance chaleureuse et amicale, on y respire de la magie.





Je me souviens d’une des dernières soirées où un “Open Stage” me laissa une profonde et spéciale sensation. Après l’agréable spectacle musical du groupe, il y eut un premier numéro. Radi nous raconta un conte d’aborigènes puis, il nous fit voler dans les grands déserts d’Australie, jouant les didjeridoos avec son compagnon Fedor. Puis spontanément, sortit un danseur du public pour improviser une danse.

Une brillante étoile dans le ciel de cette nuit fut Alicia avec son oeuvre de danse-théatre “Cercle de l’Amour”, mise en scène par elle-même. Elle nous a emmener en excurtion, avec beaucoup de d’émotion et de tendresse. Relatant la vie et l’amour d’une femme qui, marquée par les coups du destin, continue à affronter la vie. Avec humour et sure d’elle-même, elle va, en dansant, son propre chemin. Une expression artistique déconcertante. Lukas, spectateur et danseur, donna son impression après ce spectacle: “J’étais avec elle à chaque moment, avec toute mon attention, j’étais fascine.” Et les tambours africains marquèrent une pause.











“Nous vivons dans les bois, entre les arbres et le soleil, nous aimons la terre, les roses et le trêfle!” chantèrent quatre joyeux lutins au numéro suivant. Ils nous présentèrent la façon de laver les assiettes avec de la cendre blanche – totalement antibactéries! – Une solution pour l’environnement pour economizer l’eau, présentée d’une manière amusante et profonde.




Le programme continua et apparut Aiwu avec un coup d’oeil spirituel sur son personnage “Chakrologiste”. Avec un look strident, toute habillée en vert, parla du “Chakra Coeur”. Invitant le public à respirer vers son coeur, elle nous délecta avec son talent clownesque.
 
Finalement le groupe nous a rempli d’allégresse pour toute la nuit.









Vive la créativité et l’aventure partagée! Merci à tous ceux qui y participent et l’organisent: Yepi, Eva, Aiwu, Diego et Ema. 

OPEN STAGE! Tous les vendredis à partir de 21:00 heures, à la discothèque Kancela, dans le village d’Es Canar, face à l’arrêt d’autobus. Une initiative de l’association des artistes INSPIRAL.
+ info:
www.inspiralibiza.com/openstage/